Video killed the radio stars … and streaming killed the video stores?

Le videoclub type de commerce en vogue dans les années 1980 et 1990 et quasiment disparu à l’heure d’Internet et du streaming. L’activité du vidéoclub consiste à louer des cassettes VHS puis des DVD de films, de documentaires et de séries. Entre 1997 et 2017, 75% d’entre eux ont disparu à Bruxelles. Ceux qui subsistent encore ont adapté leurs services: les pépites introuvables ont remplacé les séries B et autre films X. Les derniers survivants vivent d’un public de cinéphiles, complété de quelques réfractaires au streaming. Un potentiel qui est à son maximum dans les centres urbains branchés, dont Saint-Gilles est l’épicentre bruxellois.

Illustration: vidéoexpress par Tatiana Debroux, 2020

Pour citer ce billet:

Tatiana Debroux, 28/06/2020, "Video killed the radio stars … and streaming killed the video stores?," in Géomarketing, https://geomarketing.hypotheses.org/1596.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search